Follow

Question bonnes pratiques Docker.
Un RUN avec tout plein de && dedans pour des images sans 42.000 layers, ou X RUN unitaires, pour profiter du cache ? 🤔

@aeris je dirais que ça dépend : le cache est intéressant quand tu as un traitement lourd qui prend potentiellement quelques secondes/minutes, sinon c'est du gâchis et ça peut être mis en un seul RUN

@Deuchnord
@aeris
1 seul RUN sauf cas spécifiques, et si t'as un endroit qui arrête pas de foirer et que tu veux faire du debug sans perdre trop de temps.
Et du multi stage afin d'avoir une image la plus pure possible.
https://docs.docker.com/develop/develop-images/multistage-build/

@aeris Il est même possible de faire du multi stage histoire de ne pas avoir les outils de build dans l’image de prod

docs.docker.com/develop/develo

@DaD C’est ce que j’utilise quand je peux. Mais là je ne peux pas 😂

@aeris moi je découpe en plusieurs RUN de façon ± logique en me disant « quand je développe et que j’ai besoin de faire pleins de builds, qu’est-ce qui est le plus pratique et rapide »

Faut penser au CI un peu aussi 😉

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

PARCE QUE C’EST MON INSTANCE !