Follow

Je remonte un point que je trouve assez choquant sur les développeurs Mastodon :
github.com/tootsuite/mastodon/
Une proposition qui me paraßt sensée et intéressante se fait fermée sans autre forme de procÚs ni aucune discussion, par une unique personne. Comme ça. Point.

Sur la rĂ©ponse du mainteneur, Ă  la relecture, c’est HYPER violent. Vraiment.
Il a oubliĂ© d’ajouter Ă  chaque ligne « parce que c’est *MON* instance et *MES* utilisateurs et que *JE* veux dĂ©cider pour eux de ce qui est bien et bon ». VĂ©ridique, testez vous-mĂȘme.

@aeris c'est surtout qu'il commence par dire qu'il va fermer le ticket.
je dis pas qu'il faut philosopher sur un ticket github, mais mĂȘme lĂ  on peut Ă  minima discuter.

@aeris Ça se rĂ©sume en un point "communautĂ©", communautĂ© est antinomique de "inclusif". Donc ça va bien dans le sens de son propos, et du propos tenu par d'autres instances
 C'est la mĂȘme que "communautĂ© bienveillante", ça n'existe pas
 CommunautĂ© qui accueille tous le monde, n'est pas une communautĂ© :/

C'est pas opposé à "réseau social", ça lui donne juste des limites

@aeris MĂȘme si je comprends pas cette vision de "je contrĂŽle tous/tout et je fais autocratie pour modĂšle" mais c'est sĂ»rement ce que beaucoup attendait pour quitter Twitter: les limites trĂšs/trop strictes

@aeris Surtout quand ça rend l'utilisateur totalement dependant d'un bon vouloir de modération, pas forcément clair, avec potentiellement perte de son compte vu que tout repose sur une instance.
Donc bye bye les données, les relations etc sur un claquement de doigt.

@aeris je suis plutĂŽt en accord avec le mainteneur. Ses arguments sont imparables !

@jidea Euh ben je te les pare comme tu veux sans aucun problĂšme.

@jidea Ses arguments seraient imparables dans un seul cas : si TOUS les utilisateur·rices de l’instance partagent EXACTEMENT les mĂȘmes centres d’intĂ©rĂȘts, sans exception. Aucun en plus, aucun en moins.

@jidea Sauf que les CoC ne conduisent pas Ă  ça. Ça donne une ligne de conduite globale, mais dans les dĂ©tails, il y a masse de profil diffĂ©rents Ă  se cotoyer, y compris au sein d’une mĂȘme instance.

@jidea Tu peux ĂȘtre LGBT/MOGAI, ĂȘtre sur witche.town et follower volontairement des personnes qui pouet du porn et du BDSM. La CoC est pour ce qui *SORT* de l’instance, pas forcĂ©ment pour ce qui y *ENTRE*.

@jidea Tu peux ĂȘtre sur une instance de libriste francophone et pourtant apprĂ©cier de recevoir les pouet d’un windaubien anglais qui dit des trucs pas cons.

@jidea C’est tout le soucis d’avoir la force de frappe dans les mains de l’admin uniquement : tu courbes le dos et tu acceptes la censure, ou tu quittes l’instance.

@jidea Idem dans l’autre sens. Un gens peut arriver sur une instance avec un certain a priori (positif) sur la CoC. Et changer d’opinion par la suite. Sur la CoC ou sur ses propres opinions. Et se retrouver TRÈS mal pour le coup (auto-censure et acceptation d’une bulle de filtre ou migration douloureuse).

@jidea Il serait bien plus sain (et safe) pour le coup qu’un nouvel arrivant puisse s’inscrire sur n’importe quelle instance, mais qu’à l’inscription on lui propose des listes (communautaires qui plus est) de choses Ă  bloquer par dĂ©faut (Ă  la limite ça devient ça la CoC d’une instance, les listes de blocage appliquĂ©es par dĂ©faut).

@jidea Ça te permet de changer d’avis et d’opinion sans ĂȘtre pieds et poings liĂ©s avec ton instance. D’aller *VÉRIFIER* pourquoi c’est censurĂ© (plutĂŽt que de s’entendre dire « parce que c’est bon pour toi). Etc.

@aeris Rien ne t'empĂȘche d'avoir ta propre instance ..... On ne peut pas rĂ©clamer plus de libertĂ© et demander aux autres d'assumer ses propres choix sans s'investir (tu veux tes rĂšgles, monte ton instance). Je suis dans le libre depuis plus de 2 dĂ©cennies, et je suis un libĂ©ral au sens libertĂ© du terme (et non pas au sens Ă©conomique), et je vois de plus en plus de gens rĂ©clamer aux autres ce qu'eux mĂȘmes ne sont ni prĂȘt Ă  faire, ni capable de faire ....

@jidea C’est ultra Ă©litiste de rĂ©clamer Ă  chacun de monter sa propre instance. Ça pose plein d’autres problĂšmes en plus. Au pif comment tu assures la sĂ©curitĂ© informatique de ta propre instance ? Peu de monde en a la compĂ©tence.

@aeris Qui a dit que la liberté était simple, gratuite ... Factuellement Mastodon te permets de faire ce que tu veux avec ton instance, l'administrateur en est le "créateur" (au sens biblique.) Du coup si tu n'es "qu'hébergé", tu est le jouet d'une force externe qui peut t'espionner, t'imposer ses vues ... Et que personne n'aille croire que les opinions politiques de son administrateur soient garants d'impartialités éthiques ou morales.

@aeris raahhh !!!! désolé pour les fautes d'orthographes.

@jidea Alors j’irais du coup encore plus loin. Cf ce qui m’est arrivĂ© l’autre jour. J’ai ma propre instance. Mais des gens d’autres instances ne pouvaient pas me suivre. Parce que leur administrateur·rice avait bloquĂ© mon instance depuis la leur.

@aeris oui je suis d'accord, c'est problématique, Mais c'est le "problÚme et l'avantage" de la décentralisation. L'avantage c'est que tu n'es pas bloqué universellement, mais uniquement au cs pas cas. Avec les listes automatiques, on retournerait à une gestion centralisée "à la twitter".

@aeris Et juste au cas oĂč je prĂ©cise : ce que je dis n'est pas "paroles d"'Ă©vangiles". Ce n'est que mon opinion personnelle. Le derniĂšre fois que j'ai dĂ©tenu la vĂ©ritĂ© ultime c'Ă©tait en .... euh ... ben jamais en fait !

@aeris Non c'est pas violent. Je connais peu Mastodon mais ce qu'il dit me semble juste. Qu'est-ce qui t'empĂȘche de coder cette fonctionnalitĂ© et de proposer 1 alternative? Y-a-t-il 1 systĂšme de plugin dans Mastodon?

@aeris 1 instance peut décider d'utiliser 1 code qui comporte la gestion des block lists et rester compatible avec le reste du réseau. ProblÚme résolu! :-)

@medecinelibre Nope, parce que ça ne rÚgle pas le problÚme que les instances en face pourront toujours bloquer/censurer massivement sans laisser de choix à leurs utilisateurs.

@aeris Tu confonds la gestion d'un logiciel libre avec l'organisation politique d'1 pays. Dans 1 pays il faut trouver 1 consensus, parce que tu peux pas juste dĂ©mĂ©nager, c'est possible mais ça serait 1 solution extrĂȘme et pas accessible Ă  tout le monde. Dans le logiciel libre, tu peux discuter, ĂȘtre en dĂ©saccord puis forker et ça ne nuit Ă  personne. Surtout quand le changement ne brise pas le protocole de communication d'1 rĂ©seau social.

@aeris Au total tu proposes une expérimentation politique pratique avec ton fork, et il se peut que les devs changent d'avis si ça marche et que ça plaßt. Tu gagnes beaucoup de temps par rapport aux discussions stériles et à l'indignation.

@medecinelibre Sauf qu’à la vue de ce qu’il se passe actuellement, tu sais que ton fork n’a aucune chance. Les instances « problĂ©matiques » resteront problĂ©matiques.

@medecinelibre (Et la tendance est lourde sur le mammouth de cautionner cette censure par une bien pensée.)

@aeris Bah si le changement s'applique à l'instance que tu utilises, ton problÚme est résolu. Si tu souhaites que l'ensemble de l'humanité adhÚre à ce que tu trouves inacceptable, tu vas pouvoir t'indigner et discuter longtemps.

@medecinelibre Non justement, mon problĂšme n’est pas rĂ©solu. Certaines personnes d’autres instances se trouvent actuellement dans l’impossibilitĂ© de suivre la mienne. J’aurais beau fixer la mienne, tant que l’admin en face ne lĂšvera pas le ban (ou implĂ©mentera mon patch), le problĂšme perdurera.

@aeris Ces personnes sont libres de changer d'instance... ce n'est pas un problĂšme insoluble. Par contre avec Twitter certaines personnes sont bannies du rĂ©seau ou encore "withheld" dans certains pays, et lĂ , il n'y a pas de solution. Je vais ĂȘtre franc, je n'ai jamais vraiment compris le concept de "safe space" sur Internet. Je prĂ©fĂšre TwisterP2P et avoir la responsabilitĂ©, en tant qu'adulte responsable, de choisir moi mĂȘme ce que je censure ou pas, ce que je regarde ou pas.

@medecinelibre C’est plus compliquĂ© que ça. DĂ©jĂ  actuellement, tu ne peux pas changer facilement d’instance. C’est vraiment trop compliquĂ© et tu reparts Ă  0 (pertes des followers/followings/historique
).

@medecinelibre En prime, changer d’instance risque de ne pas rĂ©gler le problĂšme. Si tu sors de l’instance censurante pour suivre quelqu’un censurĂ©, il y a de grandes chances que tu finisses toi aussi bloquĂ© pour les mĂȘmes raisons. T’interdisant alors de communiquer avec les gens qui y sont resté 

@medecinelibre Le problĂšme, s’il est technique, est que la dĂ©cision d’un admin est suprĂȘme : l’utilisateur final ne peut pas l’outrepasser.
Et le problùme est en fait surtout humain : certains refusent toute opinion ne faisant pas parti de leur diagramme de Venn à eux


@medecinelibre Le patch technique permettrait au moins de limiter la casse et de permettre de se sortir des griffes d’une instance abusive sans trop de casse. Aussi bien en entrĂ©e qu’en sortie.

@aeris Le monde est beau et moche Ă  la fois, se boucher la vue ne le rendra pas plus beau. On peut se crĂ©er un espace communautaire, pourquoi pas, mais c'est l'inverse du principe qui a fait le succĂšs de Twitter, oĂč il y a tout et tout le monde. Je suis favorable au modĂšle anglo-saxon de libertĂ© d'expression. Tuer, bloquer, emprisonner le messager n'a jamais rĂ©solu aucun problĂšme.

@medecinelibre Non, ça ne se tient pas, parce que ça repose sur un unique et énorme présupposé : social.imirhil.fr/@aeris/26593

Salut, @medecinelibre

1. Non : pas de plugins dans mastodon
2. Fermer une “demande de fonctionnalitĂ©â€ veut dire : mĂȘme si on apporte toute faite (pull request) : ce ne sera pas acceptĂ©.

cc @aeris

@aeris Humainement censé ; techniquement, elle obligeait à multiplier les liste de blocking (optionelles certes) et donc la conso mémoire sans maßtrise pour l'admin sys. ==> raison valable pour refuser le patch en l'état.
A mon avis, avec un peu de travail, c'est une bonne solution.

Le cotĂ© l'admin sys est ET soit ĂȘtre le seul Ă  savoir ce qui est bon pour toi me gĂšne plus qu'un peu.
Disons qu'un collÚgue fait ça au boulot, je sors la bombe H.

@fabtd Conso mĂ©moire, faut pas trop abuser non plus :P Ça se stocke facilement en db, ça se mutualise trĂšs facilement (mĂȘme url de liste = pas de duplication), etc.
Allez, au pif c’est un poil plus de temps CPU pour filtrer Ă  l’arrivĂ©e d’un contenu sur l’instance.

@aeris C'est mon cotĂ© ingĂ© embarquĂ© qui prend le dessus. Le moinde Ko peut ĂȘtre un problĂšme ;-)

@aeris Ce toot est sponsorisé par mon grand pÚre :)

@Shaft Un grand pouvoir implique surtout de grands abrutis 😂

@aeris Ce n'est malheureusement pas limité à Mastodon.

J'ai remarqué que les issues sur Github manquent parfois des formes les plus élémentaires de courtoisie et de savoir vivre.

Le créateur de l'issue postant une demande comme si c'était un dû. Le mainteneur fermant une issue parce qu'il a tous les droits.

C'est heureusement rare, mais ça n'a pas l'air de poser un problÚme à beaucoup de monde.

@medecinelibre C’est un peu plus compliquĂ© que ça pour le coup, puisque patcher TON instance ne t’apportera rien. Le problĂšme est sur celle en face :P

@aeris Oui, je suis tout Ă  fait d'accord sur ce rapport.

Sur d'autres, cela me semble OK, le dev principal indique le won't fix mais laisse ouvert par exemple :https://github.com/tootsuite/mastodon/issues/3076#event-1086835063 (et ici le rapporteur ferme). C'est, de toute façon une maniĂšre gĂ©nĂ©rale de faire qui me semble saine : le(s) dĂ©velopeu⋅r⋅se⋅s indique des avais (avec les +1/-1 etc ...) , soit le rapporteur ferme soit un consensus apparait.

Fermer indique : mĂȘme si tu fait un pull request ce ne sera pas acceptĂ©. Laisser ouvert indique : si tu veut => tu fait.

@aeris Ceci dit, tu peux toujours y rĂ©pondre. C’est clos mais pas « fermĂ© Ă  discussion » (meme si les potentielles rĂ©ponses seront probablement rejetĂ©es/ignorĂ©e)

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

PARCE QUE C’EST MON INSTANCE !