Quasiment 2 mois, 9 échanges, pour passer de « j’ai pas d’info » à « j’ai un prestataire » pour finir en « j’ai un prestataire, un partenaire et 3 reventes de données ». En constatant au passage 2 violations du RGPD (pas de prise en compte du consentement et de l’opposition, difficulté à obtenir les infos), en plus de celle du délai de réponse.

Follow

Bref, pour passer de « Les Échos » à « Les Échos + Isosell + Geronimo + Notre Temps + Paris Match + Champagne Boizel », vous voyez le temps qu’il faut investir…

Et encore je me suis arrêté là, parce que 90% de mes demandes du 1er mail ne sont toujours pas couvertes…

Et ça veut aussi dire qu’en théorie, je devrais faire **CINQ** demandes d’accès RGPD juste à partir d’une seule. Vous voyez le R0 de COVID ? Ben ça fait un truc 2× plus exponentiel… 🤷

@aeris C'est vraiment déprimant :/ Courage✊

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!