Vu qu’on est encore venu chouiner dans mes mentions à ce sujet, un rappel important.
Concernant le réchauffement climatique, la question n’est plus « quelle solution pour ne pas faire de victime ? » mais « quelle solution pour limiter le nombre de vicitimes ? Combien, qui et où ? »

Follow

Si votre réponse est « Beaucoup, on s’en fout, pas chez nous », vous faites parti du problème.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!