C’est quand même pas comme si tout le monde savait qu’il ne fallait SURTOUT pas lever la moindre mesure il y 15 jours hein…

Follow

Et encore une fois, merci à tous ceux qui ont fait comme si de rien n’était et que ce truc était derrière nous… Les gens qui font EXTRÊMEMENT gaffe à protéger les autres en se privant de plus ou moins tout depuis 1 an et demi vous remercie. On va encore avoir le droit à un petit confinement dans quelques semaines, ça va changer tient…

1 an et demi sans voir un pote. Sans sortir de chez soi. Toujours masqué. Même dehors. Aucun resto. Même en terrasse. Vacciné jour 0 de la possibilité de l’être. Passer pour le chieur de service. Encore et toujours. En espérant que ce truc s’arrête.

Et vous là, oui vous. Qui avez pris les transports, qui circulez toujours sans masque, avez été trinquer au bistrot du coin à la 1ère heure où ça a été autorisé, qui n’êtes toujours pas vacciné… Vous avez fait quoi pour arrêter cette merde ?

On parle d’un variant avec un R0 au dessus de 2. Vous imaginez le truc ? L’ancien était à 1.1-1.2. Tout le monde le sait depuis sa découverte. Pourquoi tout a rouvert ?

@aeris
- Le problème n'est pas individuel, comme certaines de tes remarques le sous-entendent, il est collectif.
- Au vue des informations contradictoires relayées à gogo, il n'est pas étonnant que plein de gens aient abandonné l'idée de comprendre.
- La ré-ouverture vise à verser moins d'aides et laisser aux gens prendre des vacances, même si c'est sanitairement stupide (mais c'est pas nouveau).
- À peu près tout le monde se fout des causes de l'augmentation de la fréquence des pandémies, donc…

@nspanti Non. Le problème est individuel quand le collectif (aka le gouvernement) a merdé. Les infos ne sont pas contradictoires. Les sources sanitaires sont toutes concordantes depuis des semaines et tout le monde sait qu’il ne fallait rien rouvrir au contraire.

@nspanti Le R0=7.5 de delta est annoncé depuis le 9 juin par Delfraissy. Que le gouvernement prenne des décisions à la con ne signifie pas qu’individuellement on doit le suivre.

@nspanti Individuellement aussi, on pourrait aussi à l’inverse ne pas pointer du doigt les gens qui font des efforts. Refuser de participer à un séminaire, se faire vacciner, porter un masque dehors ou tout simplement rappeler les précautions à conserver te classe dans la catégorie « chieur de service relou paranoïaque » pour une grosse partie de la population.

@aeris Qu'on se comprenne bien : je pense qu'il faudrait qu'il en soit autrement, mais le gouvernement s'en torche de fait, et le je-m-en-foutisme a gagné (par usure notamment) une large partie de la société, tandis qu'une autre partie n'est probablement plus prête à faire beaucoup d'efforts si ça signifie potentielle stigmatisation et (peut-être surtout) non-réciprocité.

@aeris Les informations scientifiques sont convergentes, mais pas celles déversées à la majorité : on ne fera rien, puis on confine, les masques ne servent à rien et les gens ne seraient pas les utiliser, et ça devient obligatoire même en extérieur (où l'utilité est douteuse il me semble), pas de 2nde vague vous inquiétez pas, mais nop, les écoles ne sont pas des lieux de contamination, mais on les fermera un peu avant Noël, vous devez continuer de porter le masque dehors mais pas au resto, etc.

@nspanti salut, totalement d'accord. L'ensemble des critiques d' @aeris sont essentiellement indiv alors que le problème vient de mesure d'en-haut :
-l'année a été invivable? ben faute au gouv et à un couvre-feu + masques exté inutiles ET contre-productifs, en précipitant les gens entre 4 murs
-louanger qq qui a pas "vu ses amis pdt un an?" ... un peu fort de café non? Il n'y a aucun pb épidémio à se croiser et sociabiliser en extérieur..
-sinon ouvrir les brevets pour enrayer les variants ?...

@kiudecan @nspanti Les brevets n’auraient aucun effet ici. Les vaccins sont déjà efficaces contre les variants. Juste les gens qui ne veulent pas se faire vacciner.

@kiudecan @nspanti Et la question n’est pas d’avoir été invivable ou pas. Je suppose être très loin de ce qu’on peut appeler « invivable ». On a organisé nos vies pour que ça ne le soit pas en tout cas.

@kiudecan @nspanti Et quand à dire que mes critiques sont individuelles, justement non. Elles sont collectives. Collectivement on aurait du agir pour dire un gros fuck au gouvernement. Et réduire par nous-même la vague sans trop rogner sur les libertés et encore moins en urgence quand c’est trop tard.

@kiudecan @nspanti Quand collectivement on a vu que le gouvernement merdait, on l’a suivi sans chercher à corriger le tir. Et quand individuellement on a vu que collectivement on merdait aussi, on a du alors nous sacrifier pour nous protéger.

@kiudecan @nspanti Collectivement, on a pas été capable de foutre une baffe à celui qui ne portait pas le masque. De dire fuck à nos employeurs qui imposaient du présentiel. De ne pas se rendre dans les bars ou autre malgré la réouverture. D’aller se faire vacciner, voire à l’encontre du protocole vaccinal complètement WTF. Ou de ne pas envoyer nos mioches à l’école.

@kiudecan @nspanti Il n’y a eu que quelques réactions individuelles pour ça. Pas assez représentatives pour avoir un quelconque effet collectif. Au contraire, on est passé pour les relous.

@kiudecan @nspanti Donc le gouvernement a merdé. Le collectif a merdé. Ne reste plus que les rares individus à se démerder comme ils peuvent.

@aeris @kiudecan Pour le cas spécifique de l'employeur·e, étant donné le lien de subordination, c'est tout de même plutôt chaud de refuser individuellement sans savoir ce que les autres feraient. Par le télé-travail et la distanciation, la coordination entre collègues a été partiellement sapée, notamment (si ce n'est exclusivement) pour le non-productif. Et puisque le syndicalisme est dans un état lamentable, ce moyen de coordination hors du travail n'était lui aussi souvent pas mobilisable.

@nspanti @kiudecan Ah mais ça a été le problème partout hein. Que collectivement on s’est senti inutile et avec trop de risques à s’opposer « au reste ».

@nspanti @kiudecan Ce n’est pas exclusivement limité au domaine du travail. Ça a été le cas pour les masques, l’éducation nationale, le vaccin, le taff, les loisirs…

@nspanti @kiudecan Et pour le taff, c’est presque le seul domaine où pour le coup on était bordé légalement parlant. Droit de retrait, obligation de sécurité, obligation de moyen, etc. Le contrat de subordination était justement plus une protection qu’un fardeau ici.

@aeris @kiudecan @nspanti
Pas mis de masque
Jamais vacciné
Vous flippez de quoi, dites moi!

@eki @kiudecan @nspanti Une amie a chopé cette merde. Covid long. Elle en est restée amorphe quasiment 1 an. Le fils d’un autre ami, covid long, asthme à vie.

@aeris
J'en suis bien désolé mais un cas perso n'est pas représentatif, je lai sûrement eu en février l'année dernière comme plein de gens....
%de survivants????99.96%!
Et les vaccinés vont être responsables des variants, ces débiles
Virer la TV et sortez!
Si les infos n'avaient rien dit....on l'aurait jamais vu cette plandémie hein

@eki Oui c’est sûr on aurait rien vu… Du genre la déprogrammation de 80% des actes chirurgicaux parce que les réas sont saturés ?

@eki Et 111.000 morts quand même hein… Pas que à la TV.

@eki Et non, il n’y a pas 99.96% de survivants. Ça c’est juste ceux qui ne sont éventuellement pas décédés. Les COVID long ne sont pas comptés dedans.

Show newer

@aeris pour la déprogrammation des actes, les vieux morts d'isolement et autres....c'est pas un scandale ça aussi?
Bref tout est fait pour diviser=mieux régner...
Et nos droits qui sautent tous...c'est pour lutter contre la pandémie?
On pourrait au moins se rejoindre sur le fait que sii on est par là... C'est pour des raisons sans doutes analogues, non ?
Je file pour ce soir
Je troll un peu, c'est vrai, mai pas méchant
Bonne soirée ici

@eki Un scandale non. C’est une obligation pour pouvoir continuer à soigner ceux réellement en danger de mort… certes au détriment de ceux un peu moins en danger. Mais on fait quoi vu qu’on ne peut de toute façon pas les soigner tous en même temps ?

@aeris @kiudecan Le coût et la disponibilité des vaccins semble tout de même jouer dans la capacité d'en avoir. Les pays riches peuvent se le permettre, moins d'autres. Et dans ces pays avec moins de moyens monétaires, un variant peut advenir et ensuite se répandre ailleurs, ce qui aurait été moins probable s'il y avait eu accès à un vaccin.
monde-diplomatique.fr/2021/03/

@nspanti @kiudecan Raisonnons déjà pour la France, on verra pour le reste après 🤣 En tout cas des vaccins on en avait pour le coup, et offert à toute la population si elle le souhaitait.

@aeris difficile d'etre plus en désaccord que ça. Variants indien/sudafricain/brésilien.. aujourd'hui péruvien partout où le virus peut circuler à grand V parce que état-providence faible et/ou inaccessibilité des vaccins, les variants apparaissent et remettent en jeu l'immunité difficilement gagnée au prix de tant de sacrifices.

@nspanti

@aeris les brevets et leur libéralisation sont LA mesure centrale d'une réponse efficace pour cette pandémie d'amplitude mondiale (et non, ce n'est pas redondant)
Les labos producteurs existants sur le globe devraient produire à plein gaz le vaccin le plus efficace/produisible/distribuable (les experts feront la balance)

@nspanti

@aeris
Au lieu de cela, des multinationales enfreignent les accords internationaux de Doha et tiennent en otage leurs résultats de R&D (obtenus par hyper-investissements publics), s'enrichissent comme JAMAIS et font un chantage ignoble à tout pays négociant la production/achat des doses, et créent un facteur limitant absurde dans la lutte contre la pandémie à l'échelle de l'humanité.

Que l'on se concentre sur la France ? Réflexion qui dénote d'un manque de recul sur les vrais enjeux

@nspanti

@aeris pele-mele dans le reste de ton intervention, je me souviens que tu dis vouloir "taper sur celui qui met pas son masque" ... encore une fois, absurde si c'est une chasse qui a lieu dans la rue. Le consensus scientifique balaye depuis Sept-20 qu'ils servent à peanuts en exté. Point.

@nspanti

@aeris

Retirer les gosses de l'ecole ? Why not, sachant que c'est facielemtn une revendication bobo-teletravailleur, là où ceux qui n'ont dautres choix que de sortir pour aller recurrer des toilettes ont pas ce luxe.
Sans compter que l'ecole retirée aux enfants à moyen/long terme est une catastrophe, que seuls les plus populaires se prennent en pleine tete. Les aisés ont le bagage culturel+acces aux profs part pour rattraper le retard..

donc bon, ca fait plouf

@nspanti

@kiudecan @nspanti Je ne peux que disconvenir. L’exemple de la France en est même le très bon contre-exemple.

@kiudecan @nspanti Le vaccin a été accessible et fabriqué en très grosse quantité. Les problèmes de livraison auraient été les mêmes même avec l’ouverture des brevets (délai essentiellement du aux AMM).

@aeris on parle de l'acces au monde entier.
Cest la le combat.

On sort de notre trou gaulois.
Ceci est une pandemeie
@nspanti

@kiudecan @nspanti Chaque pays pris indépendamment aurait eu les mêmes problèmes que ceux de la France. On aurait éventuellement gagné le petit délai d’ouverture des livraisons à des pays étrangers.

@kiudecan @nspanti Tout variant du vaccin aurait nécessiter une AMM de plusieurs mois. Dans chaque pays. Ça n’aurait donc rien changé.

@aeris non, virtuellement variants britanniques, indiens sudafr ne seraient pas apparus si rapidement, ou as du tout, et n'auraient pas donné des avances susbstancielles au virus

@nspanti

@kiudecan @nspanti Si. Parce que je ne crois vraiment pas que l’ouverture des brevets auraient permis une meilleure couverture vaccinale. Voire au contraire.

@kiudecan @nspanti Il aurait même presque mieux valu une seule source de fabrication avec un unique opérateur délivrant de facto une AMM reconnue mondialement. Que de multiples fabriquants qui auraient nécessiter des AMM pour leur propre pays en plus de devoir passer une AMM dans chaque autre pays tiers.

Show newer
Show newer

@kiudecan @nspanti Le coût du vaccin est de 0 pour chaque individu, en tout cas pour la France, et le coût pour l’État n’est pas si énorme que ça (on parle d’une dizaine d’euro la dose).

@aeris

On pourrait et devrait ne pas pointer du doigt les gens qui font des efforts. Cependant, stigmatiser individuellement les récalcitrant·e·s ne les fera malheureusement pas changer, au contraire.

Il faudrait une force collective pour vaincre les récalcitrant·e·s,. Tout le monde n'a pas la force de tenir face au pointage de doigt, à la vue des autres qui profitent sans se soucier, voire à la pression sociale qu'il peut y avoir à participer à tel truc sanitairement yolo.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!