Show older

@dada @Roka Non, la merde est permanente et continuelle. Tu te prends un drama tous les plus ou moins 3 mois.

@dada @Roka Et c’est vrai dès que tu ne fais pas exactement ce que « le fediverse » (aka les 3-4 core-dev et grosses instances) souhaitent que tu fasses. Tu finis ban un peu partout.

@aeris J'fais ce que je veux et je ne suis pas ban de partout.
Je pense que t'as un prisme très perso du Fédiverse.

@Roka

@dada @Roka Tu ne fais pas réellement ce que tu veux. En fait tu as juste actuellement de la chance que « ce que tu veux » colle avec « ce que la core-team souhaite ».

@dada @Roka Et je ne compte plus le nombre de personnes qui se sont barrées de ce réseau à cause de ça. Et loin d’être uniquement des hommes blancs valides cis hétéro.

@dada @Roka J’en connais au moins directement une petite dizaine à préférer Twitter à Mastodon à cause de ça et à y être retourné. Indirectement au moins encore autant. Et encore autant qui se tatent jours après jours pour en faire de même.

@aeris Je connais aussi des gens dont l'amour propre n'a pas aimé Masto. T'as un prestige Twitter, t'es content mais ici c'est pas pareil.

@Roka

@dada @Roka Je vire de l’équation les têtes/divas & cie. Je parle de gens plus ou moins random qui avaient globalement la même (non) notoriété dans les 2 mondes.

@dada @Roka En tout cas une chose est sûre, c’est qu’au niveau modération & cie, on fait ni pire voire moins bien que Twitter, juste qu’on se drape dans un joli drapeau LGBT au lieu d’un truc un peu plus rouge.

@aeris

Il y a une ENORME différence entre une plateforme/un site unique comme Twitter et un réseau d'instance fédérée (y'a pas que Mastodon) : c'est que si la politique de l'instance choisie en matière de modération (ou censure) ne convient pas et bien on change de fournisseur de service (instance).
Et encore mieux, on peut administrer sa (ou ses) propres instances.

@dada @Roka

@gerald @Roka @dada C’est globalement faux. Le problème de Twitter est la difficulté de migration soulevé par le problème de perte d’audience associé. Tu as exactement le même sur Mastodon.
Si tu te retrouves ban d’une des 2-3 grosses instances de Mastodon, tu perds quasi instantanément 30% de ton audience sans aucune possibilité de la retrouver.

@gerald @Roka @dada Et pour le cas où tu avais la chance de te trouver sur l’instance qui t’as banni, tu peux effectivement envisager de changer d’instance… mais pas de retrouver tes ex-follower qui eux-aussi doivent dorénavant changer d’instance pour te suivre à nouveau (ton nouveau compte allant être bloqué sur la grosse instance aussi)

@gerald @Roka @dada Et si tu es déjà sur une instance tierce et que tu te fais censurer par une grosse instance, tu peux faire encore moins de chose. Te rouler en boule et pleurer à la limite.

@aeris

Tu ne sera juste pas visible, on va continuer à dire censuré, sur l'instance en question. Pas sur l'ensemble du réseau fédéré.
Bref… c'est un faux problème.

On ne peut pas comparer une plateforme centralisé à un réseau fédéré.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Non, ce n’est pas un faux problème. Dire que tu restes visible alors que tu ne peux toucher que 10% de l’audience, c’est exactement le même problème que Twitter. Partir sur Parler reste possible… mais tu toucheras by design que 10% de ce que tu pouvais toucher avant.

@aeris

Bien sur que si que c'est un faux problème.

Sur un truc centralisé, t'as pas le choix.
Sur un réseau fédéré tu as le choix.

Les utilisateurs du fediverse n'ont qu'à pas reproduire le phénomène en se regroupant sur des grosses instances.
Ou alors ils assument ce choix et s'en remettent à la politique de l'instance.

D'où… bien choisir son instance.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Non. Sur du fédéré tu n’as pas FORCÉMENT plus le choix. En théorie oui, en pratique pas obligatoirement.

@gerald @Roka @dada Si ton réseau techniquement fédéré est politiquement isolé, ce n’est pas un fédiverse mais un système privateur.

@aeris

Il y en a un grosse.
Twitter peut décider de fermer ton compte.
Là c'est une instance qui veut imposer sa politique de modération. Et bien on peut lui dire Fuck.
Les utilisateurs sont libre d'aller ailleurs.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Le résultat est le même au final : tu n’as pas/plus accès à ton audience de départ, ta nouvelle audience possible est (beaucoup) plus faible que l’ancienne, etc.

@gerald @Roka @dada Passer d’une (grosse) instance X à une (moins grosse) instance Y est tout aussi problématique dans les faits que de passer de Twitter à Parler.

@gerald @Roka @dada Dans les 2 cas tu n’as de toute façon plus accès à ton audience de départ et de manière bidirectionnelle. Le fediverse ne change rien à ce niveau.

@aeris

On en revient au point de départ :
Bien choisir son instance.

Et si on sait et peu faire, la question ne se pose même pas. On administre ses outils de communication.

La position de l'instance de la LQDN ne me semble pas déconnante.

Encore une foi, la politique ne plaît pas, et bien on va pas là, c'est tout.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Non. Le choix de l’instance ne change rien au problème. Au contraire. Si je suis sur une instance mono-utilisateur auto-hébergée, je suis BEAUCOUP plus exposé à de la censure arbitraire des relativement grosses instances (aka toutes celles à 2+ utilisateurs) que si je choisi d’aller chez un gros.

@aeris

Oui mais non.
Tu n'es pas "visible" qu'à un endroit de ce réseau.

Aucune comparaison possible avec un média unique et centralisé comme Twitter.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Si une grosse instance qui concentre 30% du réseau te bloque, déso pas déso mais tu as un problème de visibilité. C’est même exactement tout le débat avec Twitter.

@gerald @Roka @dada Et bien je maintien que si. Tu viens de perdre 30% de capacité de communication, parce que tu vas dorénavant pointer vers /dev/null pour ces gens. Il faudrait que ces gens migrent AILLEURS pour te revoir à nouveau. Sachant que cet ailleurs, compatible avec tes idées, a des probabilités élevés de ne pas être compatible avec l’instance de départ. Donc plus ou moins équivalent à avoir Twitter d’un côté et Parler de l’autre, et peu/pas de pont entre les 2.

@aeris

Je répète que c'est juste à un point donné du réseau fédéré.
C'est là l'ENORME différence.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Twitter peut dire exactement pareil : « t’as un point de l’Internet où tu peux encore voir des gens, bisou »

@aeris

Ce que j'écris ici sera *toujours* accessible qu'on me censure ou pas quelque part sur le réseau.
Sur un machin centralisé, tu disparais.

Elle est la LA différence.

@Roka @dada

@gerald @Roka @dada Si tu es en auto-hébergé oui. Sinon ce n’est pas du tout vrai.

@gerald @Roka @dada Et le problème de la rétention n’est qu’une partie du problème. Si ton contenu est bloqué des grosses instances, il sera difficilement accessible quand même. Personne ne fouille le web…

@aeris

J'avais dit #EOT, je vais m'y tenir.

Nous ne sommes visiblement, et ne le serons pas, d'accord.
Ou du moins pas le même point de vue.

@Roka @dada

@gerald me semble avoir raison pour une chose : si une instance représentant 30% du réseau (ce qui est un cas limite et non souhaitable parce que c'est problématique) te bloque/bloque ton instance, ok ton contenu n'est plus visible par 30% du réseau

Sauf qu'à moins d'être une rockstar et de vouloir toucher 100% (il y a combien de millions de gens déjà sur la fediverse) des gens, bah tu t'en care le cul en fait ^^

1/x
@aeris @Roka @dada

@Drulac @gerald @Roka @dada La question n’est pas de si je m’en carre le cul ou pas. Mais que la notion même de liberté d’expression selon la CEDH inclue (ou plutôt exclue dans ce cas) le contrôle de l’audience par un tiers.

@aeris sauf que c'est bidon parce que ce tiers est choisi pour contrôler l'audience, par l'audience

@gerald @Roka @dada

Follow

@Drulac @gerald @Roka @dada Ou pas. C’est bien tout le problème de Twitter… et de Mastodon. La censure ne doit et ne peut être unilatérale, et ne peut que relever de contenu « manifestement illégal » et/ou soumis à approbation d’un juge.

@Drulac @gerald @Roka @dada @LaurentChemla Si tu es gros, tu n’as pas du tout le droit de censurer, sauf demande d’un juge. Si tu es un fediverse, tu ne peux censurer que le « manifestement illégal » et sur demande d’un juge.
Sinon tu es un forum, avec une couleur, et tu arrêtes de te faire passer pour un fediverse que tu n’es pas.

@Drulac @gerald @Roka @dada @LaurentChemla La différence entre 1 et 2 est fixable plus ou moins arbitrairement par la taille de l’audience proposée. Mais dans le cas de la fédération, on retrouve du coup la même possibilité de différenciation entre instances, et on se retrouve de facto avec des instances « systémiques », ne pouvant pas censurer, et des instances « non systémiques », pouvant censurer.

@aeris Okay. Admettons qu'ils soient possible que les gens se rendent compte de la modération abusive et qu'ils changent d'instance : ça joue un peu, nan ?

@Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Pour moi : non. On est juste en train de faire « Twitter dans un drap LGBT ».

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Et on peut dire quasiment pareil de Twitter : « ben tu vois bien qu’ils font de la merde, si t’es pas content tu peux aller ailleurs »

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Et le fait que ça soit un support systémique fait que ça ne fonctionne pas. Perte d’audience & cie.

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Donc pour moi soit on acte que le Fediverse est un forum fédéré, et alors allez y franco et censurez comme vous le voulez, c’est votre problème (et la justice n’a rien à dire)

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Soit on acte qu’on est un fédiverse, qu’on a donc des instances systémiques de par leur volume/densité et ces instances ont de facto des responsabilités plus élevées qu’une instance non systémique, et ne peuvent/doivent rien censurer sans aval juridique.

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Ou encore dit autrement, le fediverse étant un réseau dans le réseau, il se retrouve avec 2 couches de séparation systémique/non-systémique/forum/privé au lieu d’une seule.

@dada @Drulac @gerald @Roka @LaurentChemla Il est (pour le moment) non systémique au niveau réseau, mais avec des présences systémiques en interne.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!