@breizh
On en vient à l'interopérabilité totale. Tout parle http presque.
@aeris @LaQuadrature @bortzmeyer
Follow

@lord @breizh@pleroma.breizh.me @bortzmeyer @LaQuadrature Oui et non, je l’avais déjà abordé dans mon thread.
Ce n’est pas parce que tu parles IP ou SQL que tu es intéropérable. Ça n’en devient qu’une spec structurelle et non fonctionnelle.

@aeris
(1 / 2)
Je vais peut-être dire une connerie, sûrement même... Mais si au lieu de chercher à rendre deux plateformes interopérables par dégradation, on cherchait plutôt à définir un genre de patron de conception pour la communication ? Un standard régissant le format de toutes les données ?
Et si la plateforme A fournit un service 1 mais pas la B, tant pis, l'information est juste ignorée dans le cadre de la communication et basta.

@aeris
(2 / 2)
Je réinvente sûrement la roue, mais je ne vois pas le problème de ce comportement là.

@Apitronics Le blem, c’est que tu ne peux pas espérer que les services déjà existants, et qui plus est privateurs, fassent la bascule en diminuant leurs fonctionnalités…

@Apitronics Et « ignorer la communication » n’est pas vraiment souhaitable. Tu ignores comment un tweet commenté ? Sinon en l’excluant complètement ? Quel intérêt d’un service interopérable qui te silence à la moindre incompréhension ? 🤔

@aeris Ba ça après c'est le problème de l'application qui récupère les données, si une fonctionnalité de base n'est pas implémentée... 🤔

@Apitronics En théorie oui. En pratique, ça veut dire des réseaux qui ne sont PAS intéropérables.
Avoir une TL pétée/silencieuse dès qu’un côté utilise une feature pas supportée, c’est moyen…

@Apitronics Surtout dans le cas des réseaux sociaux, où le concept est globalement le même, mais où chacun a ses propres détails à la con.

@aeris
Ba oui, mais on ne peut pas implémenter l'intégralité des services d'une plateforme tierce.
Pour autant, se priver d'une communication entre plusieurs plateformes différentes n'est pas souhaitable non plus, donc personnellement, je voterais pour faire au mieux, non ?

@aeris
Justement, pourquoi ils diminueraient leurs fonctionnalités ? Qu'ils les gardent, si elles intéressent les autres, alors ils implémenteront le protocole pour les données correspondant au service et c'est bon, non ?

@Apitronics Ça veut dire que tu n’es plus intéropérables… 🤔

@aeris Ba si, mais uniquement sur les données qui sont utiles et communes aux différents services, t'imagine sinon ?
Ca voudrait dire avoir un réseau social contenant mettons... Twitter, Facebook, Mastodon et Blablacar...

@Apitronics Oui, sauf que Twitter supporte le retweet, qui plus est commenté. Alors que Facebook non. Que Mastodon supporte les sondages. Facebook non. Blablacar n’a quasiment rien en commun avec tout ça. Etc.

@Apitronics Si tu ajoutes à ça Slack qui permet les channels ou les pièces jointes. LinkedIn avec les recommendations entre personnes ou les articles de 42.000 signes…

@Apitronics Et pourquoi on n’y intègrerait pas IRC aussi tient. Et le mail ?
Bref, tu as autant d’implem et de features que de services. Le PPCM de tout ça est proche de Ø…

@Apitronics Entre la difficulté de placer la limite de ce qui doit/peut être intéropérable et ce qui ne doit/peut pas l’être, la difficulté à définir un PPCM standard entre ceux retenus, la difficulté de concevoir le fonctionnement en mode dégradé pour ne pas avoir un truc incompréhensible quand on tombe sur un truc hors PPCM, les « externalités négatives » (type qu’on va dorénavant être pollué par FB ici, ou que TT va avoir nos données…)…

@aeris Oui, mais les quelques données ou services pouvant être commun à diverses applis devraient être inter-opérables, ne serait-ce que pour le confort des utilisateurs.

@Apitronics Ça se résume à quoi ? Nom d’utilisateur et email ? 🤔

@aeris Dans le cas de StackOverflow et Facebook, sûrement. Mais dans le cas de Mastodon et Twitter, on trouve plus de choses.

@Apitronics Oui, sauf que là, l’appel des assos ne limitent pas à juste Twitter & Mastodon… 🤔

@Apitronics Oui, on doit pouvoir faire des bridges sur des services pas trop différents les uns des autres, peut-être en limitant (volontairement) les fonctionnalités pour être compatibles.

@Apitronics Sachant en plus qu’une loi, on ne veut pas (et en tout cas on s’est toujours battu contre) qu’elle s’adresse uniquement aux GAFAM (qui seraient difficile à définir légalement). Donc c’est AUSSI une obligation pour les logiciels FLOSS.

@aeris Oui, c'est vrai que ce n'est probablement pas approprié. Il faudrait plutôt un genre "d'effet de réseau "autour d'un standard".

Show more

@aeris Comme on en a en génie logiciel, si tu programme un peu.

@aeris Oui, d'où mon idée de tout à l'heure qui limite un peu la casse.

@aeris C'est justement parce que BlaBlaCar et Twitter n'ont rien en commun que j'ai pris l'exemple. 😉

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!