Bon ben j'en ai officiellement marre... Ça fait un an et demi que je suis dans l'entreprise en tant que #DevOps #Automation Apprentissage. On m'a dit que j'utiliserai des outils comme #Ansible car on a une équipe assez vielle et qui aurait besoin d'un outil d'automatisation qui soit compréhensible... Au lieu de continuer là-dedans on m'en empêche de l'utiliser et de faire du #shell... Je ne sens pas faire du DevOps et j'ai très envie de changer d'entreprise sur #Paris

J'ai envie d'utiliser les dernières #technologie et de faire avancer des #projets et/ou d'alléger le travail d'un service

En ce moment on m'empêche de communiquer avec la sécurité pour qu'on ai un user tech avec privilège root (mais limité)...

On utilise mal #git car j'ai un tuteur qui nous "dictent" comment l'utiliser et on a une gestion de projet #agile #scrum catastrophique...

Show thread

@zak Mais tout le monde a toujours envie de faire de la nouvelle techno 😂
Il y a même un @CommitStrip sur le sujet je crois !

@aeris @CommitStrip Mais attends comment je peux un jour travailler avec les dernières technos si j'en fais pas en entreprise pour mon apprentissage... Ça me fait chier et je suis frustré mais totalement !!!

J'ai des idées et des envies mais on me mets des barrières...

@zak @CommitStrip C’est un peu le problème de notre métier. La partie formation est assez inexistante et les nouvelles technos rencontrent plein de frilosités…

@aeris @CommitStrip Attends je ne comprends pas... Dans l'informatique on ne travaille pas uniquement sur la prd et on ne prends pas de techno qui sont en version instable. Normalement tu as différentes environnements pour valider un projet et le mettre en prd... Je trouve que ça me dépasse parfois et c'est pour ça qu'on s'éclate moins dans notre boulot

@zak Même si tu as différents envs, tout le monde est frileux à l’idée de se lancer dans une nouvelle techno « en aveugle » jusqu’à la 1ère release sur l’env de dev
On n’est même pas sûr d’arriver à l’env de dev un jour d’ailleurs.
Et si on y arrive quand même, pas certain du résultat.

@zak Par exemple pour ansible, il va falloir passer du temps pour porter *tout* l’écosystème existant dessus, ou se farder de la double stack old-school + ansible en parallèle.
Risquer de se retrouver avec un facteur bus de 1 ou moins parce que les autres ne seront pas formés à cette techno.
Etc.
Que des trucs qui peuvent massivement refroidir du décideur…

@zak Ansible est aussi tout sauf un outil magique.
C’est parfois/souvent la plaie pour arriver à en faire ce qu’on veut.
Rapidement tu revois du script shell & cie poper de partout pour contourner les limitations du bordel.

@zak Du coup, les « nouvelles » technos, faut s’en méfier. C’est parfois très coûteux à mettre en place.
Les décideurs sont souvent trop frileux à se lancer sur un nouveau truc, mais à l’inverse les devs sont parfois trop enthousiastes à vouloir faire des nouveaux trucs.

@aeris Comme je te l'ai dit j'ai une mentalité de dev avec l'envie de bosser dans les systèmes ou architectures :D
Quoique en ce moment je trouve que la partie dev me convient bien ^^
Pareil désolé encore une fois de prendre partie, mais les décideurs (managers/dirigeants) ne veulent pas mettre les moyens sur des ressources humaines supplémentaires en interne dans les services :/
Forcément ton service sera débordé et tu n'auras pas le temps d'étudier les autres technos :/

@zak Le problème est double : le manque de moyen et la tendance à la con à réinventer la roue chaque matin niveau techno.

@zak C’est ce qui fait qu’on se retrouve avec des technos obsolètes sur les nouveaux projets, mais aussi des technos complètement délirantes en prod (docker & cie)

@zak Dans ton cas, si c’est pour se retrouver avec le seul gens compétent sur la techno qui passe sa vie à galérer avec l’outil pour faire le moindre truc qui aurait pris 10 lignes de bash, je peux comprendre que la direction freine des 4 fers…

@aeris Aaaah mais si c'est 10 lignes de bash autant continuer dessus... Moi je parle des cas un peu plus complexe genre quand tu arrives entre 50 et 200 lignes de bash là tu peux te poser la question d'un outil comme ansible ou autre. Après je suis contre qu'une personne ait une seule connaissance sur une techno. C'est une connerie ça :o
Pour moi il faut des gens qui ont envie de bosser aussi là-dessus et qui partagent les connaissances :)

@zak Et en plus, dans les 2 cas ansible & cie sera out.
10 lignes de bash, ça ne sert à rien d’envisager ansible.
200 lignes de bash à faire en ansible, ça risque de représenter la même complexité sinon pire, bash étant en plus plus simple à maîtriser que ansible.
10.000 lignes de bash, ça risque d’être clairement impossible à implémenter en pur ansible

@aeris LoooL alors là je n'ai pas ce ressenti là !! Je préfère faire du Python que du Bash perso :O
Le Shell est assez complexe parfois niveau scripting et lorsque tu as des erreurs à la con où tu es bloqué pendant une heure sur un problème de typpage alors là c'est pas fameux...

@aeris Ca dépends de la problématique à mon avis

@aeris Oui je vois ce que tu veux dire, c'est comme le framework php qui s'appelle... Silex je crois ? où tu as un seul dev pour une grosse communauté utilisatrice ? Là-dessus je peux comprendre, ce serait délirant de mettre ça en prod :O

Mais tu as des technos avec une grosse communauté pour t'aider et des entreprises aussi pour avoir du support :)

Docker je n'ai jamais touché malheureusement mais j'aimerai bien m'y mettre :)
Mais c'est quoi les problèmes que tu rencontre ?

@aeris Je crois avoir déjà lu l'article mais je le lierai :D
Demai ... 😴😅

@zak On parle de config sensible, d’admin sys et autres.
Généralement la communauté est incapable de t’aider, ne peut pas reproduire ton problème, etc.

@aeris Alors oui mais c'est pareil dans tous les forums :/
Normalement si tu as un support d'entreprise tu as un mail de contact prioritaire, etc. pour avoir des réponses dans les meilleurs temps :)

Après c'est la joie de l'open source... Il faut aller dans différent forum comment StackOverflow :)

@aeris Tu peux avoir quelque chose de sensible mais on peut t'aider sur le typpage ou autre sans révéler des informations sensibles :)

@aeris Bah forcément si on utilise uniquement Vim on peut être limité du coup ^^'

Mais il est puissant pour faire des modifs mais pour écrire du code c'est autre chose... J'ai perdu 70% de ma productivité lorsque mon tuteur m'a forcé à l'utiliser pour écrire mes projets, etc. Du coup je suis revenu sur Atom :)
Je ne dis pas que Vim n'est pas pratique ! Il a des limites comme tout outil :)

@aeris Ca dépends encore une fois de tes cas d'utilisation :)
Si c'est pour coder rapidement avec un peu de complexité, je préfère utiliser du Ansible. Surtout quand c'est multiplateformes, genre si tu as un parc avec RedHat, Suse et Debian... Good Luck pour adapter tes scripts shell en fonction de la distrib :O

Avec Ansible, toujours cet exemple, tu le fait rapidement :)

Je prends ça comme un réducteur de lignes de code et non comme un remplacement du shell :)

@zak Non, ça c’est pareil, juste tu vas déchanter le jour où tu vas avoir ça à gérer en vrai sur une vraie prod.

@zak Les environnements réellement hétérogènes sont plutôt rares. On croise assez peu de cas où tu as RÉELLEMENT besoin d’une config adaptative.

@zak L’appli tartampion sera toujours déployée sur red-hat. Et duchmol sera toujours déployée sous debian.
Au final, ansible n’apporte rien ici pour le déploiement.

@zak C’est finalement très rare d’avoir une appli X déployée sur red-hat *ET* debian.
Et les quelques besoins communs entre les 2 systèmes ne justifient pas la complexité induite de ansible pour ça.

@aeris Si tu fait du tartampion pour red-hat, debian et suse ou dans un parc de je ne sais pas combien de machine... Genre 500, est-ce que tu vas regarder chacune d'entre elle pour mettre le bon script au bon endroit ou tu préfères utiliser un gestionnaire de conf pour que ce soit plus rapide et simple d'utilisation ? :P

En Ansible je te le fais sans problème en shell je vais galérer rien qu'en pensant aux étapes à faire qui seront looooooongues /0\

@aeris Dans mon entreprise on rencontre ce genre de cas et si ça a du succès pour ça c'est qu'il y a bien une raison x)

@aeris Entre apt, yum, option -a, -absd -asjdf, et j'en passe... Les gestionnaires de paquet sont différent et il faut les résoudre ce qui n'est pas forcément facile en prod et ce sera lourd à traiter

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!