Ils me cassent les gonades les gens de chez FlatPak & cie…
Les gens t’annoncent comme avantage d’être méga reproductible & cie, mais packagent la glibc dans leur image de base, qui tourne donc sur un kernel totalement inconnu et différent…
Et annoncent que comme ça l’upstream n’aura qu’un seul binaire à construire. Pour l’exécuter partout.
En score de yoloitude, je dirais trop / 42.

aeris ☣ 🇫🇷
Follow

Si on s’emmerde avec du pbuilder ou autre sous Debian pour garantir qu’on livre bien un binaire qui tourne sur la version de la glibc qui l’a compilé, ce n’est pas pour rien hein.
C’est que c’est juste complètement random en terme de comportement d’exécuter un binaire construit sur une glibc différente. Et donc a fortiori sur un kernel différent.

Et moins reproductible que ça le jour où tu as un bug, il n’y a pas.
Tu vas déjà mettre ~ 42 ans rien que pour ne serait-ce qu’envisager que le crash est lié à un delta de glibc ou de kernel…

@bortzmeyer Possible averses orageuses sur Paris d'ailleurs à cette heure là. Coïncidence ? 🤔 @aeris

@aeris entre ça et les critiques sur la sécurité flatpak en prend pour son grade

@aeris Je propose un nouveau standard pour Linux & Cie. Un répertoire (appelons l'on le /bin/GNUSxS) où les softs viendrait mettre leur propre version de la lib qu'ils veulent utiliser. Comme ça, hop plus de problèmes 🤔🤔

(Toutes ressemblances avec le système merdique un OS privateur est purement fortuite)

@Shaft @aeris ne donne pas des idées aux devs de systemd !

@Shaft @aeris y a qu'à faire une image Docker pour chaque binaire, comme ça chacun a sa libc.

#derien

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

PARCE QUE C’EST MON INSTANCE !